A Kidal, le stade Mano Dayak est longtemps resté à l’abandon. Mais après le départ des djihadistes, qui ont occupé la ville il y a quatre ans, l’Union des jeunes de l’Azawad  lui a redonné vie.

Tombouctou, capitale de la civilisation islamique au Mali et sur le continent… Elle est appelée la ville des 333 saints,  étant associée à un grand nombre d’oulémas considérés comme saints par les habitants.

« Le regard de la société vous fait comprendre que vous devez vivre caché… ». C’est par ces paroles résignées que Touré a choisi de commencer son discours... "Touré" est un pseudonyme que nous avons choisi afin de couvrir l’identité réelle de notre interlocuteur, un jeune homme qui vient de Tombouctou, sur le bout nord-ouest du Mali. Contaminé par le SIDA alors qu’il n’avait que 19 ans, il a à vivre avec ce virus dans une société conservatrice très peu renseignée sur ce mal.

Situé dans le sud-est du Mali, le pays dogon comprend trois régions naturelles qui sont le plateau, la falaise et ses éboulis et la plaine du Seno-gondo qui fait frontière avec le Burkina-Faso. Mais depuis quelques années, son paysage si caractéristique subit des modifications. « Le changement climatique est aujourd’hui une réalité, il a un impact clair au Pays Dogon. Mais ce n’est pas une fatalité. Des solutions d’adaptation aux effets de ces changements sont toujours possibles », déclare Drissa Gana, coordinateur de l’ONG Sahel Eco à Mopti.

Quatre mouvements djihadistes actifs dans la région du Sahel ont annoncé, début mars, leur fusion sous le nom de « Jamaâat nosret Al islam wal moslimine ». Cette fusion pose beaucoup de questions. Est-ce un prélude à une multiplication des opérations, dans l’objectif de barrer la route à Daech ?  Ou bien est-ce juste un resserrement des rangs de la part de mouvements affaiblis, qui cherchent à revenir sur le devant de la scène?

Alors que le bras de fer entre les agents de la santé et le gouvernement malien se prolonge, les malades et leurs familles en sont les principales victimes. La situation est alarmante dans les centres de santé de la capitale, particulièrement à l’hôpital Gabriel Touré, où le mouvement a démarré début mars.

C'est dans la zone industrielle de Bamako que la nouvelle usine de lampadaires solaires made in Mali a été inaugurée en janvier dernier. Fruit du partenariat entre la société malienne Solektra International et la société française Sunna Design, cette usine fait partie du projet Akon Lighting Africa, initié par le chanteur américain Akon, et dont l'ambition est d'électrifier le continent africain.

Dans le nord du Mali, le mariage précoce des filles, une des formes de violence à l’égard des femmes, gangrène toujours le tissu social, notamment dans les zones rurales. Le phénomène serait en hausse, même si les statistiques et chiffres fiables manquent.

Dans le centre du Mali, les jours se succèdent et se ressemblent pour les habitants. Depuis la constitution de la brigade du Front de Libération du Macina (FLM), début 2015, les violences se multiplient dans le centre du pays. Ce groupe armé, constitué principalement de Peuls, est rattaché au groupe salafiste djihadiste Ansar Dine. S’appuyant sur l’idée que « la civilisation occidentale est un péché », les katibas d'Ansar Dine font régner la terreur et ciblent notamment le secteur de l’éducation.

Le pays dogon est l’un des sites les plus imposants d’Afrique de l’ouest et un haut-lieu touristique du Mali avant que la guerre ne fasse irruption dans le pays. 

L’établissement des autorités locales provisoires à Kidal, dans l’extrême nord du Mali, a été reporté à une date ultérieure. Leur installation avait été décidée pour mi-février, lors d’une réunion ministérielle à Bamako à laquelle ont participé le gouvernement, ainsi que certains groupes armés.

Les voyageurs qui empruntent les routes entre les villes du nord du Mali sont confrontés à la menace croissante des brigands. L'itinéraire menant au village d’In Khalil jouxtant la frontière algérienne inspire particulièrement la terreur  chez les voyageurs comme les transporteurs : des bandits armés dépouillent les voyageurs de leurs biens et bagages, tout au long de ces routes. 

Dans la Venise malienne, les dépôts d’ordures ménagères représentent non seulement une pollution esthétique du cadre de vie, mais aussi un problème de santé publique et un vecteur de maladies diverses. Paludisme, intoxications alimentaires, typhoïde, choléra etc. Cette accumulation de déchets « peut être à l’origine de la prolifération des microbes et des parasites. Par ailleurs la décomposition des détritus engendre des odeurs incommodantes et vapeurs irritantes, susceptibles de provoquer des phénomènes allergiques voire des pneumonies » explique Vincent Traoré, spécialiste des problèmes environnementaux à l’université de Bamako. 

Dans les zones rurales maliennes, un des plus beaux moments de la vie, celui du premier cri d’un nouveau-né, se transforme souvent en cauchemar. En l’absence d’accès aux services de santé, et de sensibilisation, celles qui s’apprêtent à donner la vie meurent en silence.

En juin dernier, Bandiagara inaugurait en grande pompe une mosquée somptueuse financée à hauteur de deux milliards de francs CFA (3millions d’euros) par le groupe Toguna Agro-Industrie, dont le PDG est originaire du Pays Dogon. Six mois après, les salles de prières peinent à se remplir et les habitants qui souffrent de graves problèmes socio-économiques dénoncent un projet aussi inutile qu’extravagant.

Page 1 sur 9

Projet MDI


Dune Voices est un projet de l'Institut de diversité médiatique (MDI).
Dune-voices se propose de fournir des reportages fiables et approfondis en provenance du Sahara. Le projet s'intéresse particulièrement aux questions telles que les conflits, la sécurité, la condition des femmes, la jeunesse, les minorités ethniques et religieuses, ainsi qu'à d'autres problématiques, permettant de donner la parole aux groupes marginalisés et aux habitants ordinaires du Sahara, souvent oubliés par les médias traditionnels. Consultez media-diversity.org

Médias sociaux

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedInSubmit to LinkedInShare with friendsMOD_ITPSOCIALBUTTONS_PRINT_THIS_PAGE