Les éditions Barzakh ont donné leurs premières lettres de noblesse en 2013 à Kamel Daoud, entre autres talents méconnus, en publiant « Meursault contre-enquête ». Son roman a remporté le prix François Mauriac, celui des Cinq continents de la Francophonie et surtout le prix Goncourt du premier roman en 2015.

Ils sont atteints de silicose, une maladie des poumons due à une inhalation prolongée de poussière de silice. Pendant les quinze dernières années 120 ouvriers ont péri. 360 sont à un stade avancé de la maladie. Un drame peu connu qui se déroule en silence, dans les Aurès, dans l’est du pays.

Lueur d’espoir dans la crise, l’école-pilote de taille de gemmes, de fabrication et design de bijoux et d’artisanat minéral à Tamanrasset se veut un véritable palliatif au marasme multisectoriel qui frappe la région du Grand-Sud Algérien.

Reléguée au bas des listes pendant longtemps, souvent chargée du sale boulot y compris d’être la garante de la mobilisation de son entourage dans les élections, la femme s’impose comme un enjeu central des élections législatives du 4 mai prochain en Algérie. Seul bémol cette fois-ci et dans l’attente d’une parité réelle, elle affiche clairement ses ambitions politiques et sociétales et entend profiter de l’arsenal juridique qui lui donne droit au tiers des sièges du parlement. 

L’année 2017 commence sous le signe de l’austérité pour les Algériens. La chute de prix du pétrole a imposé une cure minceur au budget de l’Etat algérien. Inévitable puisque l’Algérie tire des hydrocarbures 95 % de ses recettes d’exportation et 60 % de son budget. Le déficit public a doublé en un an, passant de 8 % du PIB à 16 % en 2015, selon le Fonds monétaire international (FMI). Sans surprise donc, la loi de finances de 2017, comme celle de 2016, a prévu des nombreuses mesures d’austérité et surtout de nouvelles taxes. Le défi des autorités algériennes est de réduire de moitié le déficit budgétaire.

Une centaine de migrants subsahariens, arrêtés mi-mars à Oujda, dans le Maroc Oriental, ont été refoulés manu militari sur le tracé frontalier. Sur les lieux, les militaires algériens ont refusé de les laisser entrer sur leur sol. Une partie d’entre eux est toujours coincée dans le no man’s land entre les deux pays.

Plus des deux-tiers des enfants scolarisés dans la wilaya de Ouargla échouent au baccalauréat. Une minorité bénéficie chaque année d’une formation professionnelle. La plupart échappe aux mailles de la formation pour grossir les rangs des chômeurs sans qualification s’élevant à 16 018 fin 2016.  En cause : des insuffisances dans les matières principales et notamment les langues étrangères. 

Beaucoup de jeunes militants ont cru aux promesses des grands partis politiques, notamment le Front de Libération nationale (FLN) au pouvoir, et le Rassemblement National pour la Démocratie (RND). Ces derniers s’étaient engagés à leur faire une place sur leurs listes de candidature aux élections législatives du 4 mai prochain.

Située à 1200 kilomètres au sud d’Alger, la région de Tidikilt est devenue, durant les trois dernières années, un important pôle de développement dans le secteur de la pisciculture en eau douce.

Des dizaines  d’habitants de la ville de Ghardaïa, dans le sud de l’Algérie ont organisé des sit-ins pour réclamer que leurs maisons soient raccordées au réseau d’assainissement et cesser de recourir aux fosses septiques qui servent traditionnellement à collecter les eaux usées.

Elle a décidé d’attirer l’attention des conducteurs en plantant des arbres dans les zones ré ensablées de la vieille palmeraie aux abords du ksar de Ouargla sur l’axe Ain Sebaa- Bamendil. Un tronçon très fréquenté depuis le début des travaux du tramway et qui enregistre chaque jour plusieurs dérapages de voitures aux heures de pointe depuis que la mairie a remblayé le terrain vague avec du sable neuf. 

L’outarde houbara (Chlamydotis undulata) est en voie de disparition dans le désert d’El Bayadh, à 600 km d’Alger. Cette espèce rare présente à travers l’Afrique du nord, est très prisée, notamment à cause de son foie qui aurait des vertus en matière de stimulation sexuelle.

Connu pour la richesse de son sol, Baldet Omar, situé dans le nord de la wilaya d’Ouargla en Algérie, abrite de nombreuses carrières et de mines, dont des mines d’argile. Alors que des sociétés privées extraient cet  argile pour la fabrication des briques, grâce à des licences d’exploitation, les associations écologistes et les autorités locales tirent la sonnette d’alarme. 

A quoi servent réellement ces tranchées creusées, dès 2014, par l’armée algérienne et l’érection, en parallèle, d’un grillage barbelé par le gouvernement marocain sur le tracé frontalier sur une distance de 170 kilomètres ? Notre reporter, dans la peau d’un clandestin le temps d’un passage, a pu constater que les mouvements transfrontaliers n’ont jamais cessé et que les trafics en tous genres, notamment ceux de la drogue et des migrants se sont curieusement intensifiés.

Algérie. Ils se sont convertis à la paix, après dix longues années de combats sanguinaires contre tous ceux qui n’embrassaient pas leur religion. Celle de tuer. Ce sont les anciens soldats de l’Armée islamique du salut, l’aile militaire du parti du Front islamique du salut (FIS) et du Groupe islamique armée (GIA). Certains ont rendu les armes, d’autres, emprisonnés pour actes terroristes, ont été libérés grâce à différentes mesures d’amnistie, dans un souci de réconciliation nationale. 

Page 1 sur 8

Projet MDI


Dune Voices est un projet de l'Institut de diversité médiatique (MDI).
Dune-voices se propose de fournir des reportages fiables et approfondis en provenance du Sahara. Le projet s'intéresse particulièrement aux questions telles que les conflits, la sécurité, la condition des femmes, la jeunesse, les minorités ethniques et religieuses, ainsi qu'à d'autres problématiques, permettant de donner la parole aux groupes marginalisés et aux habitants ordinaires du Sahara, souvent oubliés par les médias traditionnels. Consultez media-diversity.org

Médias sociaux

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedInSubmit to LinkedInShare with friendsShare with friendsMOD_ITPSOCIALBUTTONS_PRINT_THIS_PAGEMOD_ITPSOCIALBUTTONS_PRINT_THIS_PAGE